Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Est-il nécessaire de travailler avec plusieurs sociétés ?

Avant de démarrer une activité de vdi en vente directe, un conseil, assurez-vous que la société que vous allez représenter vous convient bien.

Faites une check-list de ce que la société vous propose et que vous souhaitez qu'elle vous apporte, il est important aussi de vérifier si elle est en respect de la loi Française concernant la vente Pyramidale.

Petit rappel, mais important :

La Check-list Société :

- La vente Pyramidale : Vous ne devez en aucun cas être rémunéré pour avoir recruté quelqu'un, ne pas avoir de marge ou de commissions sur les aides à la vente

- Siège de la société : A-t-elle un bureau, une adresse, une filiale en France avec un numéro de RC officiel

- Statut : La société propose t-elle le statut de VDI qui est LE statut en vente directe pour démarrer facilement votre activité à moindre frais ou sans frais pour être plus exacte. Les autres statuts impliquant de payer des charges rapidement, mais c'est à vous de choisir et de voir en fonction de votre statut du moment (commerçant, société,...), Attention à l'auto-entrepreneur qui risque soit de disparaître en 2014 ou d'être très limité.

Mon avis sur le statut : Pour des raisons évidentes de légalité fuyez les entreprises ne vous proposant pas de statut en particulier et n'ayant pas de siège au moins en Europe, ceci je le dis sans parti pris.

En France il est interdit de travailler sans statut officiel, si vous le faites votre activité sera assimilée à du travail au noir, donc .....

Pour en revenir à la société et ce qu'elle propose en terme produits.

Est-elle généraliste ou mono-produit ?

Les clients d'aujourd'hui sont très ''papillons'' il n'est pas très aisé de les fidéliser. Ils sont toujours demandeurs de nouveautés et si vous n'avez rien de nouveau à présenter ils iront voir ailleurs très rapidement, mais paradoxalement si vous avez régulièrement de nouvelles offres à proposer (promotions, nouveaux produits, nouveau catalogue,....) ils seront prêts à vous écouter.

Comment cela se traduit-il pour vous ?

Peu de choses à proposer = le client qui s'en va voir ailleurs (cette règle vaut pour tout le commerce y compris la vente directe)

Alors comment faire ?

Si la société que vous représentez à son catalogue faiblement garni ou pire encore si celle-ci est mono-produit, vous n'aurez pas le choix :

- 1/ Soit vous reprenez une nouvelle société en complément et c'est comme cela que l'on voit des vdi dans plusieurs entreprises

- 2/ Soit vous arrêtez votre collaboration pour prendre une nouvelle entreprise généraliste qui a un catalogue digne de ce nom et qui vous permettra de fidéliser vos clients

Mon Conseil :

Réfléchissez bien avant de signer votre agrément, privilégiez une entreprise ayant un catalogue bien garni, sur des marchés bien ciblés et vous permettant de faire du chiffre d'affaires régulièrement, vous fidéliserez votre clientèle mais aussi votre réseau de distributeurs

Une entreprise de vente directe "généraliste" doit être obligatoirement sur les marchés suivants pour avoir un catalogue optimum apportant à ses distributeurs des ventes régulières :

- Parfums

- Cosmétiques et produits de soins de la peau

- Maquillage

- Hygiène corporelle

- Compléments alimentaires

- Produits de contrôle du poids

- Gamme de bijoux (éventuellement)

Sur le site de la Fédération de la vente directe (www.fvd.fr) vous trouverez des sociétés adhérentes et ayant une filiale ou une adresse en France.

Les plus importantes :

LR Health & Beauty systems - Frederic'M - Herbalife - Amway - Akéo - Ifrac - Swip -

Donc pour répondre à la question en titre qui est :

Est-il nécessaire de travailler avec plusieurs sociétés ?

La réponse est NON, car vous avez tout à y perdre

Si vous travaillez pour plusieurs entreprises vous allez aussi diluer vos commissions de vente et de réseau.

Vous avez aussi intérêt à travailler pour des entreprises ayant pignon sur rue depuis longtemps car elle sont solides et expérimentées, vous pourrez travailler plus sereinement qu'avec une société qui n'existe que depuis peu de temps car il faudra être prudent sur son devenir.

Je pense que vous avez compris, je ne suis pas en train de dire qu'il ne faut surtout pas travailler avec de jeunes entreprises, mais malheureusement elles ont souvent des problèmes de trésorerie, c'est plus délicat pour elles de se refaire une santé.

Alors qu'une société existant depuis par exemple 15 ou 20 ans (voir plus) elle sera capable de remettre au pot pour que la filiale continue.

Si cet article vous a plus partagez-le auprès de vos amis et réseaux sociaux !

Tag(s) : #conseils et astuces

Partager cet article

Repost 0